4. Les harmoniques

Si une corde de longueur L est fixée aux deux extrémités, l'onde sationnaire qui peut s'établir est caractérisée par la présence de noeuds aux extrémités.
Ces conditions limites ne permettent l’existence que des ondes stationnaires pour lesquelles la longueur totale de la corde correspond à un nombre entier de demi longueur d’onde ;
c'est-à-dire
L = nλn/2      ou encore      λn = 2L/n
Les différentes ondes qui peuvent s’établir sur la corde sont appelées les harmoniques.

Auteur de la simulation : Wolfgang Christian

Choisissez une harmonique :


On peut montrer que la vitesse de l'onde sur la corde v est fonction de la masse de la corde par unité de longueur μ et de la tension à laquelle la corde est soumise F ;
D'autre part, on sait que pour une onde, v = λ/T = λf.
La fréquence de l’harmonique n vaut
Pour une corde donnée soumise à une tension donnée, v est une constante. Les fréquences des harmoniques sont donc des multiples de la fréquence
f1 = v /(2L) de l’harmonique 1 que l’on appelle aussi le fondamental.


Auteur de la page : Fernande Frising Mail            UNamur