- page 3

Un régiment wallon au service
des Provinces-Unies
Au dépôt des Archives de la ville de Maastricht est conservé un
registre des baptêmes, mariages et décès survenus de 1749 à 1774
dans un régiment des Provinces-Unies dénommé « légione de Smit-
zaert antiquo Wallonia », appellation caractérisant ainsi un très
ancien régiment wallon (1).
Certes de nombreux Wallons, et tout particulièrement des Lié
geois ayant fui leur pays pour des motifs religieux, ont offert leurs
services aux gueux de mer, au Prince d'Orange et aux Provinces du
Nord dès leur soulèvement contre le régime espagnol et dans les an
nées qui suivirent (2), mais le fait qu'un régiment des Provinces-
Unies ait gardé sa qualification de wallon au cours des ans témoigne
de la persistance d'une certaine homogénéité d'origine et mérite
d'être souligné.
Les renseignements détaillés que l'Etat-Major du Commandant
de l'Armée des Pays-Bas (3) a bien voulu nous donner, et les résul
tats de recherches au Dépôt des Archives de l'Etat à Namur nous
ont permis de consacrer à ce régiment wallon cette modeste notice,
où nous montrons dans quelles circonstances ce régiment des Pays-
Bas espagnols est passé au service des Provinces-Unies.
Au début de l'année 1600, alors que le règne plutôt nominatif
des Archiducs Albert et Isabelle sur les Pays-Bas espagnols venait
de commencer, le prince Maurice de Nassau, qui avait succédé
en 1584 à son père Guillaume prince d'Orange, comme stathouder
des provinces révoltées du Nord, reprit vigoureusement l'offensive
bien que l'hiver ne fut pas fini. Le 22 janvier, le fort de Crève-
cœur (4) tombait entre ses mains ; le 8 mai, le fort de St-André,
( I
)
Ce registre ne donne malheureusement pas les lieux d'origine des personnes qui y
sont mentionnées.
(2) Cf. notamment H. PIRENNE, Histoire de Belgique, 4 vol. illustrés, Bruxelles, s.d., tome
II, pp. 273, 280, 284, 287, 288.
(3) Staf van de Bevelhebbar der handstrijdkrachten, sectie Krijgsgeschiedenis, 's-Gra-
venhage. Nous renouvelons au Commandant de la Section Historique tous nos re
merciements pour l'aide qui nous a été apportée dans nos recherches.
(4) Une forte redoute située au nord de 's-Hertogenbosch ( Bois-le-Duc), là où la Dieze
se jette dans la Meuse.
— 45 —
1,2 4,5,6,7,8,9,10,11,12,13,...44
Powered by FlippingBook